Entre temps, je lis un bouquin Les verrous inconscients de la fécondité et là j’en viens à me demandé si l’un de nous 2, voire les 2 ne fait pas un blocage qui nous empêcherait d’avoir un enfant. Et puis je suis fatiguée psychologiquement, j’ai l’impression que rien n’avance dans ma vie, que je stagne, je perds mon père de façon brusque, ma collègue infertile depuis 3 ans fait une fausse couche à 10 semaines de grossesse. Je craque : je décide de commencer une psychothérapie avec ma moitié car j’ai peur que tout ça brise notre couple.

 

Ca fait 6 mois aujourd’hui que 2 psychothérapeutes nous suivent. Et oh ! Comment ils m’ont soulagé de boulets que je trainais ! Bon ils m’ont pas fait tomber enceinte hein mais maintenant je pense qu’en fait moi je bloque rien, donc c’est pas pour ça quoi qu’on arrive pas à avoir d’enfant.

 

Mais j’ai pris une décision : en septembre, je rappelle ma gynéco, j’attends pas fin 2012, début 2013.

Ce qui me faisait peur jusqu’à présent : l’aide médicale, aujourd’hui je l’accueille à bras ouverts parce que j’ai envie de changer de technique, parce que la notre actuellement elle donne rien.

 

Voilà comment nous sommes devenus un couple infertile.