putain-2-ans

Je me suis mangée une claque la semaine dernière au 1er jour d'un énième cycle et je ne m'en relève toujours pas.

En règle générale, je déprime un peu avant l'arrivée de mes règles et un peu le jour même et puis il ne me faut pas longtemps pour rebondir et repartir au front.

Seulement là, je réalise que précisément le 27 septembre 2012, ça fera 2 ANS bordel !

En fait j'ai compris que je m'étais fatiguée pendant 2 ans là, à attendre tous les mois mon ovu, à essayer de placer les parties de jambes en l'air aux meilleurs moments, puis à guetter des symptômes, etc, etc, .....Ca fait déjà 3 cycles que je ne compte plus les jours avant mon ovu et que j'essaye de m'en balancer la race quand je vois les "bonnes glaires". C'est un combat de tous les jours contre mon cerveau, c'est très usant de se forcer à ne pas compter et à essayer de distinguer quand j'ai vraiment envie de mon homme et quand j'ai juste envie de pas gâcher la "bonne glaire" (bon appétit bien sûûûûr). Je compte juste vers la fin parce que j'ai pas envie d'être surprise par mes règles un matin dans les transports en commun et puis un peu aussi parce que j'ai toujours un peu d'espoir.

Sauf que là de l'espoir d'avoir un enfant "normalement" j'en n'ai presque plus. J'ai envie de dire que j'en n'ai plus mais y a toujours une partie de mon cerveau qui veut pas lâcher l'affaire. Sans doute parce que c'est quand même dur de se faire à l'idée qu'on peut pas avoir des enfants comme tout le monde. Que certains font des enfants parce qu'ils ont eu un orgasme et que nous non. Enfin, si logiquement monsieur aura un pseudo orgasme dans une salle blanche d'un labo mais avouez que c'est quand même tout pourri.

Voilà, je déprime. J'envoie chier ma moitié régulièrement depuis une semaine, j'ai pu envie de faire "bang bang", j'ai juste envie de manger des trucs bien sucrés dans mon canapé en mattant la 1ère saison de Prison Break. Du coup, j'ai les seins et le ventre qui débordent et c'est même pas pour une bonne raison. C'est moche la vie d'une femme qui n'arrive pas à devenir mère...