samedi 15 décembre 2012

TOP DEPART

Ça y est on ne rigole plus, ce soir je commence ma série de piqûres de Décapeptyl. I'm so excited et en même temps je dois bien avouer que j'ai aussi un peu les jetons. Quel étrange sentiment quand même de hâte (vite, vite, vite faut que le temps passe) mêlé de froussardise à base de : "imagine j'ai continué à ovuler malgré la pilule, parce que j'ai quand même eu des douleurs chelous récemment" ou "hyperstimulation passeras-tu par moi?" ou "y avait écrit risque de cancer sur le papier qu'on a signé au labo non?". Ah oui parce qu'on a... [Lire la suite]