Il y a quelques jours, je fêtais mon 31ème anniversaire. Ça faisait 3 ans que je n'avais pas passé ce B-day les mâchoires serrées en me disant que ma fertilité et ma réserve ovarienne se barraient avec ma jeunesse.

Non la semaine dernière, j'ai passé ce jour en toute tranquillité. Je sais pourtant dans un coin de ma tête que si on veut d'autres enfants, mon âge sera de plus en plus un problème mais malgré tout, j'étais sereine.

L'année dernière, j'ai fêté mes 30 ans le bide rempli de Menopur et d'Ovitrelle (oui j'ai fait mon injection à 23h ou minuit, je ne sais plus, dans ma salle de bain, en pleine fête d'anniversaire pendant que mes invités coupaient le gâteaux en bas!) avec entre autre ma meilleure amie enceinte de 2 mois.

Mes 30 ans étaient amers, vraiment!

Aujourd'hui, j'attends chaque soir avec impatience car je sais que c'est notre moment à 3. Vers 21h, quand mon homme et moi nous posons généralement devant la télé, nous reproduisons les gestes appris en haptonomie et Félicien joue avec nous. Oui tu as bien lu, il communique à sa façon et malheur à moi si à l'heure dite, je ne suis pas en place : je me mange des coups dans la vessie et les intestins jusqu'à ce que je daigne poser mes mains sur mon ventre. Voilà, pendant à peu près 1h, je m'éclate à le sentir sous mes paumes, à voir mon ventre se soulever façon Alien. Avant-hier, j'ai même senti ce que je pense être un pied littéralement glisser dans le creux de ma main, tout est magique.

C'est pour cette raison que mon âge n'avait pas d'importance cette année. L'essentiel, c'est ce petit Félicien qui semble bien grandir et qu'on a hâte de rencontrer, il n'y a que lui qui compte pour l'instant, le reste on verra plus tard.anniv vieux