Je souhaite que 2013 soit à la hauteur de vos attentes : la santé, l'amour, la réussite, la fête, l'argent, les embryons...

Pour ma part 2012 s'est terminée avec une grosse déception. C'est dingue, je suis au courant qu'en PMA on ne sait jamais ce qu'il va vous tomber dessus et pourtant, j'arrive encore à être étonnée! Je m'explique : hier rendez-vous avec Dr SuperSympa pour contrôle et il s'avère qu'en 4 jours de stim, j'ai déjà un follicule de 13 millimètres. C'est comme si les 600Ui (150Ui x 4 jours) de Gonal-F, il se les était gardé pour lui tout seul. Voilà, j'ai un follicule qui se la raconte "regardez, c'est moi le plus fort, le plus gros, le plus beau". Pour une stim simple, ça aurait été génial, pour une FIV, c'est la méga loose.

J'ai bien vu la tronche un peu embêtée du docteur... Résultat : on continue avec la même stim et re-contrôle le 2 janvier, soit 48h plus tard. En espérant que le gros follicule aura arrêté sa course et que d'autres auront poussé.

Sinon....bah sinon on déclenche l'ovulation et on fait une IAC. Enh putain la loose!! Nan sérieux : un mois de pilule, les ovaires au repos, etc...tout ça pour une fucking IAC? Alors qu'on sait très bien que ça revient à pisser dans un violon!

Tu penses bien qu'hier j'avais donc envie de pleurer toutes les larmes de mon corps pendant que je préparais mon repas du soir. Toute ma motivation et ma bonne humeur était resté dans le bureau du Dr SuperSympa. Et puis comme d'habitude, on finit par relativiser et se dire que de toute façon, on peut bien s'énerver, ça ne changera pas la donne. Je suis juste super déçue par mes ovaires. Je leur faisais confiance et j'ai l'impression d'avoir été abandonnée par eux sur ce coup. Ouai je sais, c'est ridicule de considérer ses ovaires comme des personnes à part entière mais merde ! Mon corps, c'était LE truc en lequel j'avais confiance, je me sens trahis, j'ai les boules.

Voilà, nous patientons donc, sans grands espoirs...